La résilience : surmonter les périodes difficiles

La résilience est considérée comme une qualité essentielle nous permettant de rebondir après avoir vécu des événements difficiles dans notre vie. Cependant, cela ne signifie pas que nous ne sommes pas résilient·e·s ni fort·e·s si nous ne parvenons pas à surmonter les obstacles du premier coup.

Il est important de comprendre ce que signifie réellement la résilience et comment nous pouvons la développer. Dans cet article, je vais ainsi présenter la résilience et explorer les premiers pas à entreprendre pour la renforcer.

La résilience est considérée comme la clé pour surmonter les obstacles et vivre une vie satisfaisante, même dans des circonstances difficiles. Toutefois, est-ce que cela signifie que les personnes résilientes ne sont jamais affectées par les événements compliqués ou les stress du quotidien ? En réalité, même la personne la plus résiliente peut peiner à reprendre le cours de sa vie après un choc traumatique ou une série de stress chroniques. Pour en savoir un peu plus, je te propose de regarder cette vidéo :

 

https://www.youtube.com/watch?v=iGWZcyR74Qo
La résilience en images

Pour la psychologie, une personne résiliente n’est pas celle qui arrive à se reconstruire sans effort, mais plutôt celle qui arrive à développer une nouvelle perspective sur la vie et à s’adapter à sa nouvelle réalité.

Il est important de garder à l’esprit qu’une période compliquée, peut devenir, avec le temps, une réelle opportunité de changement, croissance et développement personnel . Par exemple, une étude a mis en évidence que les personnes qui avaient surmonté des périodes durs par le passé, avaient tendance à être globalement plus heureuses. Cet épanouissement semble lié à une plus grande capacité à apprécier des moments de bonheur simples .

Après avoir traversé une période compliquée, notre perception de la vie peut changer et avec elle, nos priorités. Ceci nous permet de mettre de côté plus facilement ce qui ne nous correspond plus et qui n’est plus en accord avec la personne qui nous sommes.

C’est le moment de reconnaître les personnes qui restent à notre côté et nous procurent leur soutien dans des moments difficiles. De ce fait, focaliser son attention sur ces personnes, et choisir de leur donner une belle place dans notre vie, aidera à construire des relations saines et positives.

Pour s’adapter et se reconstruire, nous pouvons prendre conscience de ce que l’on met (ou que nous avons mis) en place pour surmonter les obstacles. Les noter dans un papier pour y revenir plus tard, peut-être une bonne astuce de se rappeler que nous faisons de notre mieux ET même, si le résultat n’est pas celui que nous souhaitons.

Cadre noir avec l'inscription "Whatever it Takes" afin d'expliquer que la résilience peut mettre parfois du temps.

La résilience est une compétence, ce qu’implique qu’elle peut être apprise et développée au fil du temps. Chacun·e à son rythme et à sa manière. Ainsi, il n’y a pas une seule façon de faire face aux difficultés. L’essentiel est de trouver ce qui fonctionne le mieux pour soi.

Comme le souligne le professeur en psychologie Leslie Riopel : «Développer des compétences de résilience peut nous aider à faire face aux défis et aux difficultés de la vie, ce qui peut participer à se sentir mieux et à mieux faire face à la situation ».

Voici les suggestions proposées pour développer sa capacité à rebondir :

  1. Respecter son « tempo » : il est souvent nécessaire un certain temps pour recommencer à apprécier les moments positifs de la vie, s’octroyer ce temps sans se comparer aux autres est très important !
  2. Pratiquer l’acceptation du moment présent : y compris les pensées, les sentiments ou les sensations difficiles qui l’accompagnent. Cela permet de clarifier ce qui est essentiel et significatif pour nous.
  3. Prioriser : il est temps de trouver des moyens de nous respecter et de poursuivre des objectifs en cohérence avec qui nous sommes. Prioriser c’est faire sorte que c’est qui est important pour nous, ait une place dans notre vie.
  4. Prendre soin de soi : que ce soit par le biais de la nutrition, du sommeil, de la relaxation et la méditation, de l’exercice physique, ou bien des activités créatives. De la même manière, réduire des comportements nuisibles pour notre santé comme le tabagisme ou la consommation excessive d’alcool. Tous ces comportements peuvent également participer à améliorer la gestion du stress ainsi que la résilience.
  5. Compter sur les personnes de son entourage : les relations sociales positives fournissent un espace sécurisant et un soutien émotionnel qu’aide à faire face aux défis de la vie.
  6. Augmenter son sentiment d’accomplissement : en explorant ses propres ressources et les situations face auxquelles nous avons déjà fait nos preuves. Cette autoanalyse fait ressortir les stratégies d’adaptation que nous avons déjà mise en place et nous ont servies. Ce qui permettra de mettre en valeur et à notre service tout notre potentiel !
  7. Cultiver la confiance et l’amour de soi : développer une relation saine avec soi-même aide à être plus souple et bienveillant·e envers ses propres rythmes, ses propres besoins et priorités. Ce qui nous rend finalement plus adaptables aux moments difficiles.

Lorsque nous traversons des événements durs dans notre vie, il peut naturellement être compliqué d’en profiter des petits plaisirs qui se présentent à nous. Cela ne signifie pas qu’ils sont complètement partis. Avec le temps, ils reviennent, et avec eux, l’envie d’apprécier encore plus les petits moments de bonheur du quotidien. L’adversité peut finalement devenir une source de croissance personnelle et nous pouvons nous préparer à y faire face. Pour cela, il est crucial de renouer avec nous-mêmes et de respecter nos valeurs, nos priorités et nos besoins. Il est aussi essentiel de se considérer, de prendre du temps pour soi et de se reconnecter avec les personnes qui nous soutiennent.

Comment puis-je aider une personne qui traverse une période difficile ?

Vous pouvez l’aider en l’écoutant attentivement et en toute empathie. Offrez-lui votre soutien émotionnel et montrez-lui que vous êtes là pour l’aider à trouver des solutions concrètes. Éventuellement, n’hésitez pas à l’orienter vers un professionnel.

Comment la résilience peut-elle être renforcée chez les enfants ?

Pour renforcer la résilience chez les enfants, il est important de leur donner des opportunités de prendre des risques et de faire face à des défis, tout en leur offrant un soutien émotionnel et en les encourageant à apprendre de leurs erreurs.

Est-ce que les pratiques de pleine conscience peuvent aider à renforcer la résilience ?

Les pratiques de pleine conscience, telles que la méditation et la respiration consciente, peuvent aider à renforcer la résilience en aidant les individus à se centrer sur le moment présent et à gérer leur stress. Ces pratiques peuvent également aider à renforcer la capacité d’adaptation et à améliorer la régulation émotionnelle.

 

Boniwell, I., & Tunariu, A. D. (2019). Positive psychology: Theory, research and applications. McGraw-Hill Education (UK).
Neenan, M. (2018). Resilience coaching. Coaching for Rational Living: Theory, Techniques and Applications, 247–267.
Seery, M. D., Holman, E. A., & Silver, R. C. (2010). Whatever does not kill us: cumulative lifetime adversity, vulnerability, and resilience. Journal of Personality and Social Psychology, 99(6), 1025.
Shapiro, S. (2020). Rewire Your Mind: Discover the science and practice of mindfulness. Hachette UK.

12 réflexions sur “La résilience : surmonter les périodes difficiles”

  1. Génial cet article, merci pour tout ça. C’est vrai que parfois on se mat la pression pour aller mieux, mais il suffit de se laisser le temps. Et maintenant on a aussi plein d’autres astuces grâce à toi !

    1. Je suis ravie que tu aies trouvé l’article génial ! Merci pour ton retour positif. En effet, il est fréquent de ressentir une pression pour aller mieux rapidement, mais il est important de se laisser le temps nécessaire pour guérir et évoluer.

  2. Super, merci pour cet article très intéressant et très positif, ça fait du bien. Une de mes phrases préférées c’est : La vie est comme une pile, elle a son côté+ et son côté -, sans les deux elle ne fonctionnerait pas 😊. Accepter que les périodes difficiles fassent partie de la vie pour mieux les accepter et apprendre ce qu’elles ont à nous enseigner.

  3. Super ton article et bravoo pour le sujet de la résilience, j ai déjà vécu des moments de résilience. Sur le moment quand il nous arrive quelque chose négatif on est plus tôt en colère et quand on arrive à prendre du recule, on comprend vite qu’il se présente une opportunité à nous et quand on arrive à la voir , ça nous fait grandir et les changements apportent souvent du positif.

    1. Merci! La résilience est effectivement une qualité extraordinaire qui nous permet de surmonter les moments difficiles. C’est incroyable de constater comment, malgré les épreuves, nous sommes capables de rebondir et de trouver une nouvelle force intérieure. Tu as parfaitement décrit ce processus !

    1. Bonjour Tania, je te remercie pour ton commentaire. Chaque perspective différente nous offre l’opportunité d’apprendre et de donner un sens plus complet aux épreuves que nous traversons. J’ai également beaucoup apprécié ton article, en particulier la façon dont tu soulignes les leçons que nous pouvons tirer de ces moments difficiles, tels que reprendre notre vie en main et être présents pour soutenir les autres. Merci encore!

  4. C’est bien résumé et je suis en accord avec le fait de prendre soin avec soi, ce que je n’ai pas fait pendant longtemps. Aussi de vivre le présent et de prendre le temps. La vie d’aujourd’hui , nous envoi trop de message qui’il faut aller vite, travailler vite,…..

  5. Il est super beau ce blog.
    L’article est super bien écrit, des choses me parle, notamment l’acceptation du moment présent.
    ça fait du bien à lire 🙂
    Beau boulot
    Flo

Laisser un commentaire